Vous souhaitez découvrir et comprendre comment interpréter le dashboard de trésorerie.

Pour aller plus loin

Sommaire

Indicateurs clés

Données prises en compte

Données non prises en compte

Indicateurs clés

La première section de la page présente quelques indicateurs clés, ceux-ci sont calculés sur une période de 30 jours glissants jusqu'à aujourd'hui, comparés avec la période immédiatement antérieure.

Précisions:

  • Solde de trésorerie : celui-ci dépend de la bonne synchronisation des comptes bancaires (la valeur reprise est la même que celle affichée dans la page "Transactions")

  • Variation de trésorerie (si l'entreprise gagne de l'argent) : Correspond à la moyenne sur les 3 derniers mois de la différence entre encaissements et décaissements

  • Cashburn (si l'entreprise perd de l'argent) : Appelé aussi "burn rate" c'est le taux auquel l'entreprise brûle ses liquidités pour financer ses coûts fixes. La valeur affichée est la moyenne sur les 3 derniers mois du cashburn net afin de lisser les dépenses trimestrielles. La formule utilisée est : somme des encaissements - sommes des décaissements.

  • Runway (si l'entreprise perd de l'argent) : Correspond au nombre de mois avant que la trésorerie de l'entreprise ne puisse couvrir ses coûts au rythme courant du cashburn. La formule utilisée est : solde de trésorerie disponible / cashburn

Données prises en compte

Pour les calculs, les données prises en compte sont les transactions dans les comptes bancaires de l'entreprise.

Données non prises en compte

  • Les transactions qui ont été identifiées par un comptable comme étant des virements internes (de compte à compte)

  • Les transactions des solutions dites d'encaissement comme Stripe, Paypal ou encore Gocardless. En effet, les transactions sont déjà comptabilisées sur le ou les comptes bancaires traditionnels connectés à Pennylane.

Avez-vous trouvé votre réponse?